Des lésions cérébrales plus ou moins localisées (ancien prématuré, IMC, traumatisme crânien, tumeur ou accident vasculaire cérebral. On parle alors de dyspraxie lésionnelle....

Certains enfants n'ayant aucun antécédent pathologique ne construisent pas normalement leurs fonctions praxiques (dysfonctionnement cérébral focalisé) bien que toutes les autres fonctions cérébrales soient normales.On parle de dyspraxie développementale .

La dyspraxie developpementale rentre dans le cadre des troubles spécifiques du développement des acquisitions scolaires selon la CIM 10. Il n'y a ni affection médicale générale ni insuffisance d'apprentissage, ni déficit mental, ni causes psychologiques ou sociales.