L'intégration au primaire de l'enfant dyspraxique sera différente, selon qu'il a ou non des troubles associés(dysphasie, hyperactivité avec trouble de l'attention). Si seul les troubles praxiques prédominent, il pourra suivre une scolarité normale avec certains aménagements (ordinateur).

L'enseignant doit bien comprendre la nature du handicap (par exemple pour l'enfant DVS qui souffre de troubles de l'organisation du regard) pour analyser d'où vienne ses difficultés et adapter le travail. Nous verrons les différents difficultés qui vont se poser lors des apprentissages fondamentaux : la lecture, l'écriture et les mathématiques.

La lecture : nous verrons les difficultés qui surviennent lors de l'apprentissage de la lecture au CP pour les enfants DVS. Comment les contourner pour rendre les enfants plus autonomes. Nous conseillerons les méthodes pédagogiques d'apprentissage de la lecture les plus adaptées aux enfants DVS.Enfin, nous nous pencherons sur les problèmes qui vont se présenter quand l'enfant va aborder la lecture de texte (CE).

L'écriture représente le second écueil pour les enfants, voyons les remédiations possibles.

Les mathématiques, troisième partie des problèmes qui attendent les dyspraxiques, peuvent être abordées de manière à limiter les incompréhension liées au handicap, mais pas à les supprimer.

Je soulignerais que les méthodes pédagogiques les plus pertinentes pour les enfants dyspraxiques visuo-spatiaux ne peuvent que bénéficier aux autres élèves. Le fait d'insister sur les voies auditivo-verbales peut également aider d'autres enfants.

Pour conclure, je dirais que travailler avec des enfants DVS est extrêmement enrichissant et m'a permis de mieux comprendre : Comment les enfants apprennent certaines notions.

0
0
0
s2smodern