Suite au reportage du journal de la santé, j'ai ressenti le besoin de témoigner de mon expérience étant, à mon avis, concernée par les troubles d'acquisition de la coordination. Mes parents ont toujours pensé que j'étais différente mais, malgré plusieurs démarches, aucun diagnostic précis n'a pu être établi.

  Sur le plan des anomalies anatomiques, je suis née avec un point de cataracte dans l’œil droit, une cheville droite désaxée, des pieds très creux, une raideur corporelle globale .

  J'ai commencé à marcher vers 22 mois et toujours présenté des difficultés au niveau de l'équilibre et de la coordination: courir, descendre un escalier ou une pente, monter sur une poutre ou effectuer des mouvements de gymnastique, sauter à la corde , nager ...

  De plus, on a observé très rapidement chez moi un décalage conséquent entre conceptualisation et mise en acte . En effet, j'ai développé d'évidentes capacités intellectuelles : facilité d'expression, de lecture, de mémorisation, d'imagination, souci d'une culture générale étendue...

  A l'inverse, mes capacités manuelles sont restées très médiocres : incapacité à dessiner, à construire , lenteur d'exécution dans tous les gestes du quotidien ...

  Grâce au surinvestissement de la sphère intellectuelle, j'ai réussi à mener une vie à peu près" normale" jusqu'ici mais je vais bientôt avoir 23 ans et je commence un peu à m'inquiéter de la manière dont je vais faire face à toutes les tâches du quotidien dans l'avenir .

  J'ai suivi des séances chez un psychomotricien pendant un an (entre 5 et 6ans) et chez une kinésithérapeute (entre 10 et 12 ans) et subit des examens neurologiques ( aucune recherche au niveau du cerveau ) ainsi qu'un caryotype qui n'ont pas abouti.

0
0
0
s2smodern