Nous allons maintenant aborder le côté vie quotidienne. L'enfant dyspraxique va rencontrer de nombreux problèmes dans la vie de tous les jours et contrairement aux autres enfants aura besoin de l'aide de l'adulte pendant encore longtemps. Nous vous donnerons des pistes pour améliorer la vie de tous les jours : que ce soit dans le domaine de l'habillage, les repas, la propreté, les loisirs ou la vie sociale. Enfin, nous verrons qu'il faut bien connaître les points faibles et les points forts de nos enfants pour pouvoir les aider efficacement.

L'habillage : Premier problème de la journée ! Nous verrons ses difficultés et comment l'aider.

La propreté : l'enfant dyspraxique peut être propre tardivement. Que faire pour l'aider et réduire les accidents ! Il aura aussi des difficultés pour faire sa toilette.

Les repas : Il se débrouille mal pour manger, sa nourriture est éparpillée partout , parfois il n'a plus envie de manger, il est encore plus difficile dans le choix de la nourriture que les autres enfants !

Nous verrons quels sont les loisirs les plus appropriés pour un dyspraxique, et vous proposerons des idées pour les vacances si vous souhaitez le laisser partir en colonie.

Nous vous donnons des conseils pour comprendre nos enfants dyspraxiques et pouvoir agir de la façon la plus efficace possible. Nous devons connaître leurs points faibles :

  • leurs problèmes de mémorisation.
  • leurs problèmes pour former des concepts.
  • leur problèmes d'organisation.
  • leur grande fatigabilité.
  • ainsi que leurs problèmes pour s'intégrer dans la vie sociale.

Mais nous devons aussi tenir compte de leurs points forts pour les valoriser.

Une partie des enfants peuvent avoir un dysfonctionnement de leur systéme d'intégration sensorielle , cela va avoir des répercussions sur leur comportement.