Ne transformez pas toutes les situations en situations de rééducation. L'enfant doit pouvoir se détendre, vivre sans qu'il soit confronté à ses difficultés. Essayez de trouver des activités où il se sent bien et où il réussit.

En général, les activités suivantes ne conviennent pas :

  • Tous les jeux de construction (il s'y interessera peut être un plus tard) les puzzles, les Mécano®, les maquettes...
  • Certains jeux de société (Pictionary®) Il faut les aider à avancer leurs pions autrement tout le jeu tombe.
  • Les arts plastiques (mais s'il n'a pas de consignes et de contraintes, il peut prendre plaisir à peindre).
  • Les activités nécessitant habileté manuelle et coordination fine sont généralement source de difficulté et d'échec; par exemple: le piano, la danse , les sports de vitesse, de précision, d'équilibre.
  • Le bricolage, le travail du bois, l'électricité, la couture sont des activités difficiles car elles sollicitent les fonctions praxiques.

Par contre les activités suivantes peuvent convenir :

  • Les déguisements (jeux de rôle), les marionnettes, les figurines des dessins animés (inventer des histoires), les poupées et les dinettes, les voitures et les garages, tous les animaux (ferme, jungle, mer, dinosaures, oiseaux...) les jeux informatiques, les consoles de jeux...
  • Aller au théâtre, au cinéma, écouter des concerts mais aussi faire du théâtre, danser.
  • La pratique de la vidéo amateur, de la Cibi.
  • Regarder des vidéos : histoires mais aussi documentaires, écouter des livres audio, de la musique.
  • Le tourisme, les voyages, les visites culturelles(de villes, de musées, de châteaux, de vignobles, d'usines, de zoos...).
  • La cuisine...
  • Faire du poney pour le plaisir (bien que brosser le poney soit une tâche praxique, répétitive et donc fatigante)
  • A la neige, on peut leur proposer de faire de la luge ou des promenades en raquettes.
  • Ils peuvent même prendre plaisir à pratiquer certains sports et même à se débrouiller si on les entraînent, ou si on adapte les conditions, (jouer au tennis sur un mur, foot dans un petit jardin ...)
  • Jouer, sauter dans la piscine (ils perçoivent leur corps autrement, "mon garçon avait du mal à sauter sur la terre ferme mais sauter dans l'eau lui était très facile) pour leur apprendre à nager, il faut leur apprendre les mouvements des bras et des jambes séparement, et surtout bien passer par le stade où ils nagent sous l'eau (ils seront plus à l'aise)
  • Ils peuvent jouer au baby foot (entrainement coordination œil-main, rotation du poignet, percevoir les directions), jouer avec un panier de basket, jouer au badminton, faire du trampoline (pour muscler ).
0
0
0
s2smodern