La Fédération Dyspraxique Mais Fantastique se donne pour objectifs de :

  • Rassembler, informer et aider toutes les familles touchées par la dyspraxie et les troubles associés (dyslexie, dyscalculie, dysgraphie, dysorthographie, TDA/H)
  • Inciter les médecins, les psychologues, les pédagogues à s’interroger sur ces enfants "déroutants" afin que nos enfants soient diagnostiqués de manière précoce, soient pris en charge de manière adaptée et suivent un cursus scolaire normal.
  • Alerter les pouvoirs publics afin que la dyspraxie et les troubles associés (dyslexie, dyscalculie, dysgraphie, dysorthographie, TDA/H) soient reconnus comme un handicap à part entière avec leurs spécificités, et que s’en suive :
    • la formation de rééducateurs spécialisés (orthoptistes, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, psychologues...).
    • la création de classes adaptées ou de tout autre dispostif permettant de garantir aux enfants dyspraxiques une scolarité normale et une formation professionnelle qui leur permettent d’accéder à l’autonomie à laquelle ils peuvent prétendre de plein droit.

Pour que cesse la discrimination, l’exclusion, tous ensemble, mutualisons nos expériences, nos compétences, nos énergies afin de créer un véritable réseau d’entraide. 

0
0
0
s2sdefault

La Fédération Dyspraxique Mais Fantastique France, association de familles dont les enfants sont atteints de dyspraxie et troubles DYS associés est une association qui milite pour que :

  • la dyspraxie et les troubles associés soient enfin reconnus comme handicaps à part entière, de la même façon, sur tous les départements (intégration dans le guide barème)
  • la Fédération DMF milite POUR le maintien des PPS pour les élèves dyspraxiques tout au long de la scolarité et refuse la mise en place du PAP.
  • les manuels numériques soient inclus dans l’exception handicap en participant, avec le Cartable Fantastique, à l’évolution de la loi.
  • les enfants DYS aient réellement tous les aménagements pédagogiques et matériels adaptés dont ils ont besoin.
  • les droits des enfants DYS soient enfin respectés.

La FDMse mobilise toujours pour que:

  • les familles soient informées et accompagnées le mieux possible, afin de défendre leurs droits et ceux de leurs  enfants.
  • les familles puissent bénéficier de vrais partenariats familles/enseignants/rééducateurs.
  • les professionnels et enseignants qui entourent l'enfant soient mieux formés aux troubles DYS.

RASSEMBLONS NOUS, PROTÉGEONS NOS ENFANTS !

REJOIGNEZ NOUS !

0
0
0
s2sdefault

Sous-catégories