La dyspraxie ou Trouble d’Acquisition de la Coordination touche 4 à 6 % de la population. C’est un handicap invisible.

Pour les personnes atteintes, la prise en charge par un ergothérapeute permet l’apprentissage de l’utilisation de l’ordinateur et des outils adaptés à chacun (traitement de texte, logiciel de géométrie, …)

Cette prise en charge n’étant pas remboursée par la Sécurité Sociale, la Fédération Dyspraxique Mais Fantastique demande un changement des textes de lois afin de la rendre accessible à tous, sans critères de revenus. 

Plus d’information sur notre site.