La dyspraxie ou Trouble d’Acquisition de la Coordination touche 4 à 6 % de la population. C’est un handicap invisible.

Pour les jeunes dyspraxiques, un dossier auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) peut être indispensable pour la prise en charge financières des rééducations et l’attribution de matériel pédagogique adapté (ordinateur, logiciels, scanner…).

Vous êtes parents et vous vous posez les questions : Comment faire ? Quelles informations transmettre ? Quel est le délai de réponse ? Quels sont les recours en cas de refus ? Puis je échanger avec d’autres familles ?

La fédération Dyspraxique Mais Fantastique peut vous renseigner.

Contacter ses représentations départementales, rubrique Contact.

0
0
0
s2smodern