Sandrine MULARONI

06 30 66 58 19

Skype : Dechemickey

 

Sandrine BRETON

06 65 26 03 89

Skype : sandrine.breton12

 

Tous les responsables sont bénévoles, merci de leur laisser le temps de vous répondre

 

Site internet de DMF 77

Des Cafés DYS seront tenus tous les premiers samedis du mois. à partir de 10 heures et jusqu'à midi, à la salle des fêtes de Mitry Mory, 24 rue Pablo Picasso. 

Nous vous y attendons avec plaisir, pour échanger sur vos situations, attentes et besoins de conseils.  Enfants / adolescents bienvenus!

 

 Les actions réalisées par DMF 77 en 2014:

 

 

  • Janvier: 
AG de fondation de DMF 77 s'est tenue.
Une réunion de formation sur le droit du handicap a été organisée (intervenante Maitre Grévin, Paris)
 
  • Février:
Intervention sur le salon de l'orientation Cap-Amoa de Lognes (plaquettes et entrevues avec les responsables d'établissements). Travail initié avec le CIO de Lognes : recherche des établissements / filières post- collège pour les dys(praxiques) sur l'académie de Créteil.
Mise en ligne du site internet de l'association départementale .
Mise en situation de dys (mars et avril) pour les familles adhérentes.
Contribution à l'action nationale pour les manuels numériques (mails aux députés et reprise sur le site internet).
 
  • Juin:
Une sortie pique-nique au parc des félins de Lumigny a été organisée , commune avec les adhérents du 93.
 
  • Août:
Sortie famille  à la base de loisirs de Bois Le Roi.
 
 
  • Octobre :
rencontre des familles, réunion thématique sur la préparation des réunions d'équipe éducative.
Interventions sur le collège de Sucy en Brie (appui au département 94) en janvier, au CIO de Lognes en février (information sur la dyspraxie pour les conseillers d'orientation du secteur), sur le collège de Saint Thibault les Vignes en décembre 2014 (groupes de parents / enseignants).


Sur ce département, environ une quarantaine de sollicitations téléphoniques (incluant des départements limitrophes), une trentaine de rendez-vous pour faire le point des parcours diagnostics, préparer l'entrée au collège ou bâtir le dossier MDPH. Problématiques principales : l'arrivée du PAP, la pauvreté des dotations en matériel pédagogique adapté. L'âge limite de scolarité (16 ans) pousse les établissements à exclure les élèves dys. La MDPH tend à refuser la poursuite de prises en charge pourtant nécessaires quand l'enfant a plus de 12 ans.

 

 

REVUE DE PRESSE  

 

0
0
0
s2sdefault