Catégorie : Nos actions nationales

Abrogation des dispositions transitoires pour la demande d’aménagements aux conditions de passation des épreuves d’examen de la session 2021

Il y a quelques mois, nous avons entamé une procédure juridique contre l’Etat français pour faire abroger la note de service de l’Education Nationale visant à une « simplification » de la procédure d’aménagements aux examens.

Cette note avait pour effet de destituer les familles du choix des aménagements au profit de l’équipe enseignante qui avait également la possibilité de se substituer au corps médical dans la décision d’octroi de ces aménagements.

Cette fois, nous avons gagné et la note a été abrogée par le Ministre.

Soyez certains que nous mettons tout en œuvre pour faire respecter les droits des enfants dys et de leurs familles.

Nos actions se poursuivent…

Partager

L’adhésion 2020 est ouverte !

Pour soutenir les bénévoles, rencontrer d’autres familles et personnes “dys”, bénéficier des aides proposées aux adhérents, et soutenir nos actions en faveur de la dyspraxie ou TDC (Trouble du Développement de la Coordination), pour qu’elle reste reconnue comme un handicap à part entière !

 REJOIGNEZ-NOUS!

Partager

Dyspraxie : mieux repérer et aider les enfants atteints

Florence Rosier avec la collaboration de DMF, Le Monde.fr

ArticleLeMondeFRosier16Dec2019

NEUROPEDIATRIE. L’Inserm publie une expertise collective sur le diagnostic, l’accompagnement et la prise en charge des personnes souffrant de ce handicap méconnu, qui les rend maladroits dans l’écriture comme dans les gestes du quotidien 

Ils ont du mal à boutonner leur manteau, à découper leur viande ou lacer leurs chaussures, à prendre le bon bus dans la bonne direction… Tout geste qui requiert une coordination fine, tout repérage dans l’espace est pour eux un défi quotidien. Ecrire, en particulier, reste une épreuve, pour des résultats souvent décourageants. « Lorsque ma fille découpait des bonhommes, ils n’avaient ni tête, ni jambes, ni bras », témoigne Marianne Delétang, présidente de la Fédération « Dyspraxique mais Fantastique ». 

Lire la suite sur le site du Monde (abonnés) ou nous contacter pour plus d’nformations.

Partager